144 MHz

RADIO AMATEUR DU QUÉBEC INC.

PLAN DE FRÉQUENCES RAQI
(approuvé en 1999)

Bande 144-148 MHZ

FRÉQUENCES MHz ASSIGNATIONS

144.0-144.1 Réflexion de signaux sur la lune, les météorites ou autre corps célestes (et) communication terrestre en Code Morse (CW).
À cause de la particularité de l’usage qui est fait de cette partie de la bande de fréquences, aucune allocation spécifique de canaux n’est effectuée. Les usagers syntonisent la fréquence qu’ils désirent employer en s’assurant qu’ils ne causent pas de brouillage aux autres usagers et qu’ils évitent de faire usage des fréquences qui sont dans les limites de bande allouée, afin de ne pas nuire aux stations exploitées à l’extérieur de cette bande.

144.1 Fréquence d’appel en CW/BLU (largeur de bande maximale 6 kHz). Cette fréquence est reconnue universellement comme étant dans la zone 2 de l’UIT (Amérique du nord, du sud et centrale) et utilisée pour établir des radiocommunications entre deux stations dans les modes indiqués.

144.1-144.2 Communications CW et BLU et réception de signaux de faible intensité (largeur de bande maximale 6 kHz). À cause de la particularité de l’usage qui est fait de cette partie de la bande de fréquences, aucune allocation spécifique de canaux n’est effectuée. Les usagers syntonisent la fréquence qu’ils désirent employer en s’assurant qu’ils ne causent pas de brouillage aux autres usagers et qu’ils évitent de faire usage des fréquences qui sont dans les limites de la bande allouée afin de ne pas causer du brouillage aux stations exploitées à l’extérieur de cette bande.

144.2 Fréquence d’appel en bande latérale unique (ssb).

144.2-144.275 Modulation d’amplitude (MA), bande latérale unique avec amplitude compressée (BLUAC), bande latérale unique (BLU). La largeur de bande permise doit être égale ou inférieure à 2.5 kHz. Les usagers syntonisent la fréquence qu’ils désirent employer en s’assurant qu’ils ne causent pas de brouillage aux autres usagers et qu’ils évitent de faire usage des fréquences qui sont dans les limites de la bande allouée afin de ne pas causer du brouillage aux stations exploitées à l’extérieur de cette bande.

144.275-144.3 Radio Balises. Cette partie de la bande est utilisée par les personnes qui désirent, à partir de radio balises faire l’étude ou se familiariser avec la propagation des ondes radioélectriques dans la bande où ce type d’exploitation est permise. Ces fréquences ne peuvent pas être utilisées à des fins autres que celles pour lesquelles elles ont été désignées afin d’éviter de nuire aux expériences en cours.

144.3-144.5 Communications via satellite exclusivement. Afin d’éviter de nuire aux radiocommunications effectuées via satellite les stations terrestres qui ne sont pas engagées dans ce mode de communications doivent éviter de faire usage de ces fréquences pour des communications terrestres.

144.5-144.6 Fréquences d’entrée des répétitrices exploitées en modulation de fréquences pour COMMUNICATIONS PAR VOIX avec un espacement entre les voies de 20 kHz et une séparation de 600 kHz avec la fréquence de sortie, (traducteur linéaire sur une base secondaire).

1) 144.510 2) 144.5303) 144.5504) 144.5705) 144.590

144.6-144.9 Fréquences d’entrée des répétitrices exploitées en modulation de fréquences pour COMMUNICATION PAR VOIX avec un espacement entre les voies de 20 kHz et une séparation de 600 kHz avec la fréquence de sortie.

1) 144.610 2) 144.630 3) 144.650 4) 144.670 5) 144.690
6) 144.710 7) 144.730 8) 144.750 9) 144.77010) 144.790
11) 144.81012)144.830 13) 144.85014) 144.870 15) 144.890

144.9-145.1 Communications digitales. 10 canaux avec espacement de 20 kHz.

1) 144.9102) 144.9303) 144.9504) 144.9705)144.990
*6) 145.010*7) 145.030*8) 145.050*9) 145.070*10)145.090

* Exploitation automatique sans surveillance.
L’usage de stations à basse puissance avec des antennes peu élevées permet de retirer le maximum de cette partie de la bande de fréquences et ce, pour le bénéfice des utilisateurs. (voir note # 1)

145.1-145.2 Fréquences de sortie des répétitrices exploitées en modulation de fréquence pour COMMUNICATIONS PAR VOIX avec espacement entre les voies de 20 kHz et une séparation avec la fréquence d’entrée de 600 kHz, (traducteur linéaire sur une base secondaire).

1) 145.1102)145.1303) 145.1504) 145.1705) 145.190

145.2-145.5 Fréquences de sortie des répétitrices exploitées en modulation de fréquence pour COMMUNICATIONS PAR VOIX avec espacement entre les voies de 20 kHz et une séparation de 600 kHz avec la fréquence d’entrée.

1) 145.2102) 145.2303)*145.2504)145.270 5)145.290
6) 145.3107) 145.3308) 145.3509) 145.370 10) 145.390
11) 145.41012) 145.430 13)145.45014)145.470 15) 145.490

* La fréquence 145.250 MHz (sortie) ne peut être assignée dans les zones de dessertes de la câblo-distribution.

145.5-145.8 Expérimentale: Stations utilisant les ondes radioélectriques pour des expériences visant le progrès de la science ou de la technique, d’essais en vue de vérifier la performance ou le perfectionnement de matériel de communication ou de liaisons de radiocommunications, des mises au point technique de matériel ou de liaisons et des mesures de l’affaiblissement sur le trajet d’une liaison s’effectuent sur ces mêmes ondes. L’usage de ces fréquences est généralement de courte durée et n’excède pas une période de douze (12) mois. L’usage de ces fréquences à des fins autres que celles auxquelles elles sont dédiées pourrait nuire considérablement aux expériences en cours. (Voir note no. 2).
Fréquences suggérées:

1) 145.5102) 145.5303) 145.5504) 145.5705) 145.590
6) 145.6107) 145.630 8) 145.6509) 145.670 10) 145.690
11) 145.71012) 145.730 13) 145.75014) 145.77015) 145.790

145.8-146.0 Communications satellite. Ces fréquences ont été allouées exclusivement aux COMMUNICATIONS VIA SATELLITE. Les stations terrestres qui n’utilisent pas ce mode de radiocommunications doivent s’abstenir de faire usage de ces fréquences afin d’éviter de nuire aux radiocommunications via satellite.

146.0-146.4 Fréquences assignées à l’entrée des répétitrices exploitées en modulation de fréquence pour COMMUNICATIONS PAR VOIX avec espacement entre les voies de 30 kHz et une séparation de 600 kHz avec la fréquence de sortie.

1) 146.0102) 146.0403) 146.0704) 146.1005) 146.130
6) 146.1607) 146.190 8) 146.2209) 146.250 10) 146.280
11) 146.31012) 146.34013) 146.370

146.4-146.6 Réservées aux radiocommunications en simplex POUR COMMUNICATIONS PAR VOIX. Ces fréquences ont été désignées pour permettre aux stations radio de les utiliser toutes les fois que cela est possible afin de communiquer entre elles: il faut éviter d’utiliser un répéteur lorsque son usage n’est pas nécessaire. Le relais doit être libéré pour des communications à longue distance, des communications d’urgence lors de désastres majeurs, en plus d’assurer bénévolement les communications lors d’événements divers, ainsi que la formation d’opérateurs participant aux communications d’urgence lorsque les besoins se font sentir, etc….

1)*146.4002)*146.4153)*146.4304)*146.445 5)*146.460
6)*146.4757) 146.4908) #146.5059) 146.520 10) 146.535
11) 146.55012) 146.56513) 146.58014) 146.595

* Ces fréquences sont également utilisées comme entrées par certaines répétitrices.

146.52 # Fréquence d’appel national en modulation de fréquence POUR COMMUNICATIONS PAR VOIX. Cette fréquence est réservée aux stations qui veulent établir des communications afin de faciliter les contacts. Elle ne peut être utilisée à d’autres fins ou mode de radiocommunications. (voir note 3)

146.6-147.40 Fréquences de sortie de répéteurs exploités en modulation de fréquences pour COMMUNICATIONS PAR VOIX avec espacement entre voies de 30 kHz et une séparation de 600 kHz avec la fréquence d’entrée.

1) 146.6102) 146.6403) 146.6704) 146.7005) 146.730
6) 146.7607) 146.7908) 146.8209) 146.850 10) 146.880
11) 146.91012) 146.94013) 146.97014) 147.000 15) 147.030
16) 147.06017) 147.09018) 147.12019) 147.150 20) 147.180
21) 147.21022) 147.24023) 147.27024) 147.300 25) 147.330
26) 147.36027) 147.390

Note
1) Les fréquences 147.015 TX sortie et 147.615 Rx entrée ont été assignées à la Protection Civile du Québec pour effectuer des radiocommunications d’urgence sur l’ensemble du territoire de la province de Québec avec les radioamateurs.
2) Des fréquences avec un espacement de 15 Khz peuvent être assignées pourvu que ce soit à titre secondaire sans protection et sans brouillage relatif aux assignations primaires qui utilisent un espacement de 30 kHz.

147.4-147.6 Réservée aux radiocommunications simplex seulement POUR COMMUNICATIONS PAR VOIX. Ces fréquences ont été désignées pour permettre aux stations en communication de les utiliser toutes les fois que cela est possible pour communiquer entre elles et éviter l’usage de répétitrices lorsque cela n’est pas nécessaire et laisser les répétitrices aux stations qui en auraient besoin pour des communications à plus grande distance. Pour les communications d’urgence durant les désastres majeurs, la formation de personnes qui désirent participer aux communications d’urgence pour les événements divers nécessitant l’aide des radioamateurs pour fins de radiocommunications.

1) 147.4202) 147.4353) 147.4504) 147.4655) 147.480
6) 147.4957) 147.510 8) 147.5259) 147.540 10) 147.555
11) 147.57012) *147.585

 Cette fréquence est temporairement utilisée sur une base secondaire pour les communications digitales.

147.6-148.0 Fréquences d’entrée des répétitrices exploitées en modulation de fréquence pour COMMUNICATIONS PAR VOIX avec espacement entre les voies de 30 kHz et une séparation de 600 kHz avec la fréquence de sortie.

1) 147.6002) 147.6303) 147.6604) 147.6905) 147.720
6) 147.7507) 147.780 8) 147.8109) 147.840 10) 147.870
11) 147.90012) 147.93013) 147.96014) 147.990

Note
Des fréquences avec un espacement de 15 kHz peuvent être assignées pourvu que ce soit à titre secondaire sans protection et sans brouillage relatif aux assignations primaires qui utilisent un espacement de 30 kHz.

NOTES

1) Les communications digitales se sont vues réserver 10 canaux avec un espacement de 20 kHz dans la sous-bande de 144.910-145.090 MHz.
2) Les fréquences expérimentales qui sont d’une utilisation temporaire sont réservées au développement et aux expériences. Leur utilisation continue ne devrait pas excéder une période de 12 mois et RAC et RAQI encouragent les radioamateurs à utiliser d’autres bandes telles que 50 ou 220 MHz pour leurs expériences.
Les fréquences 145.500, 145.525, 145.550 et 145.750 MHz ont été désignées pour des expériences avec le vaisseau spatial MIR pour des communications en modulation de fréquence et ce , pour la durée du vol.
3) Les fréquences 146.400, 146.415, 146.430 et 146.445, 146.460 et 146.475 MHz peuvent à la discrétion du comité de coordination être utilisées comme fréquences d’entrée pour les répétitrices exploitées sur les fréquences de sortie 147.000, 147.015, 147.030, 147.045, 147.060, 147.075 MHz.
4) Le comité prend note que les fréquences 145.510, 145.530, 145.550, 145.570, 145.590, 145.610, 145.630, 145.650, 145.670, 145.690 MHz sont présentement utilisées pour des radiocommunications digitales et que leur utilisation est temporaire et sur une base secondaire seulement en attendant qu’une solution de rechange soit adoptée. Dans l’éventualité de brouillage aux allocations primaires, les stations digitales qui causent des brouillages devront prendre les dispositions pour éliminer le brouillage, le réduire à un niveau acceptable, cesser leurs opérations ou changer de bande de fréquences.
5) Des canaux avec un espacement de 15 kHz peuvent être attribués à des répétitrices pour communication par voix sur une base secondaire aux assignations primaires, dans la partie du plan qui utilise des assignations avec un espacement de 30 kHz, avec l’entente qu’aucun brouillage ne sera causé aux assignations primaires. Dans l’éventualité de brouillage les stations utilisant des assignations secondaires (15kHz) devront prendre les dispositions qui s’imposent afin d’éliminer le brouillage, le réduire à un niveau acceptable ou cesser l’exploitation de leur station jusqu’au moment où une solution acceptable aura été retenue. Aucune protection ne sera accordée aux allocations secondaires contre le brouillage en provenance d’assignations primaires.
N.B.
Ce plan de fréquences a été adopté à l’unanimité par le conseil d’administration de Radio Amateur du Québec inc à sa réunion régulière tenue le 5 juin 1999.